🍂 5 rĂ©flexes Ă  adopter cet automne ! 🍃

🍂 5 rĂ©flexes Ă  adopter cet automne ! 🍃

D’Ă©pais tapis de feuilles craquantes, des paysages aux couleurs rougeoyantes, et un fond d’air frais revigorant font de l’automne une saison magnifique pour profiter de longues balades avec ton chien. Mais comme Ă  chaque changement saisonnier, il y a quelques bons rĂ©flexes Ă  adopter afin de profiter sereinement et ensemble de cette nouvelle pĂ©riode !

1. La saison rĂȘvĂ©e pour les parasites đŸȘ±

Si je ne devais te donner qu’un seul conseil, ce serait celui de traiter ton animal contre les puces et les tiques, car Ă  cette saison, ils sont lĂ©gions ! Malheureusement, que ces derniers soient externes ou internes, il faut ouvrir l’Ɠil et rester vigilent aux symptĂŽmes trahissant la prĂ©sences de ces parasites.

Il existe des traitements antiparasitaires et des vermifuges que l’on achĂšte traditionnellement chez le vĂ©tĂ©rinaire, ou d’autres plus naturels et faits-maisons. En mĂ©langeant par exemple 15 Ă  20 ml de vinaigre, avec 150 ml d’eau, et en y ajoutant 5 Ă  10 gouttes d’huiles essentielles de tea tree, de lavande, d’eucalyptus ou de menthe, tu obtiens une lotion externe Ă  vaporiser sur le pelage de ton chien, et en lui faisant ingĂ©rer une petite gousse d’ail (j’insiste bien sur ce point car comme le chocolat ou le raisin, l’ail, ingĂ©rĂ© en de trop grandes quantitĂ©s devient un ingrĂ©dient toxique !!), tu le dĂ©barrasseras des vers intestinaux.

Les tiques, moustiques, puces, vers, aoĂ»tats et autres petites bĂȘbĂȘtes pas trĂšs sympas transmettent malheureusement des maladies infectieuses qui vont de supportables et gĂ©rables (piqĂ»res, dĂ©mangeaisons, allergies) Ă  mortellement dangereuses (maladie de Lyme, piroplasmose, erhlichiose).

Ainsi, Ă©vite promenades dans les prairies d’herbes hautes, et aprĂšs une balade automnale, inspecte bien ton chien, surtout s’il n’est pas encore traitĂ© !

2. Les feuilles tombent et les poils aussi ! đŸ§č

Tu l’auras surement constatĂ© : quand on a le plaisir de partager son foyer avec un ou plusieurs chiens, Ă  l’automne, on passe bien plus rĂ©guliĂšrement l’aspirateur !

Pas de panique, ton chien est tout simplement en train de muer, c’est Ă  dire qu’il se dĂ©barrasse de ses poils morts estivaux (plus fins) pour se couvrir de poils hivernaux (plus Ă©pais, et donc plus chauds). Les plus empressĂ©s commencent dĂšs le mois de septembre, tandis que les retardataires s’y attĂšleront en novembre, mais cela se traduit toujours par une accĂ©lĂ©ration flagrante de la chute de poils !

Pour aider ton chien Ă  revĂȘtir son plus beau (et chaud !) pelage hivernal, mon meilleur conseil est de le brosser rĂ©guliĂšrement ! De plus, comme les activitĂ©s d’extĂ©rieur seront moins nombreuses, tu peux lui apprendre Ă  ĂȘtre brossĂ© en faisant de cette activitĂ© quelque chose de plaisant pour lui ! Je t’invite Ă  te renseigner sur le medical training, aussi appelĂ© soins coopĂ©ratifs.

3. La nature s’endort, mais les douleurs se rĂ©veillent… 🩮

Le froid et l’humiditĂ© de l’autonome rĂ©veillent chez les humains plus ĂągĂ©s ou fragiles des douleurs articulaires. Cela te surprendrait-il d’apprendre qu’il en est de mĂȘme pour nos animaux ?

Les chiens qui sont sujet Ă  l’arthrose sont malheureusement les premiers concernĂ©s : boiterie, difficultĂ©s Ă  se lever/coucher, Ă  monter sur le canapĂ© ou dans la voiture. Une visite chez un vĂ©tĂ©rinaire et/ou un ostĂ©opathe est une bonne idĂ©e pour accompagner ton animal et trouver des remĂšdes qui soulageront ses douleurs. Encore une fois, on trouve des traitements allopathiques, mais la phytothĂ©rapie ou encore le CBD peuvent ĂȘtre de trĂšs bons substituts !

Penser Ă  lui offrir un lit confortable et au chaud pour se prĂ©lasser et reposer ses vieux os pendant les jours de grand froid. Aussi, adapter vos activitĂ©s Ă  son nouveau rythme : on rĂ©duit les dĂ©penses physiques et on mise tout sur l’olfaction, les jeux d’intelligence et les nouveaux apprentissages qui ne soient pas trop impliquant physiquement parlant.

4. Éviter l’intoxication pendant les balades ! 🍄

L’automne, c’est Ă©galement la saison des dangers dissimulĂ©s ! Je ne parle pas ici d’enfants dĂ©guisĂ©s en fantĂŽmes, mais des champignons, marrons, glands, chenilles processionnaires, et autres mauvaises surprises qui se cachent aux abords des sentiers sous les tapis de feuilles mortes.

Si ton chien venait Ă  ingĂ©rer un de ces Ă©lĂ©ments, il risque l’intoxication ! Cela se traduit gĂ©nĂ©ralement par une hyper-salivation, des yeux rĂ©vulsĂ©s, des pertes d’Ă©quilibre, vomissements, diarrhĂ©es, et/ou convulsions.

Ainsi pour Ă©viter le pire, pendant tes balades automnales, reste donc particuliĂšrement vigilent Ă  ce que fait ton chien et veille Ă  toujours Ă  l’avoir Ă  l’oeil !

5. L’automne, c’est aussi la pĂ©riode de la chasse 🐗

Randonneurs, cueilleurs de champignons, sportifs… Chaque annĂ©e, nous sommes nombreux Ă  dĂ©plorer l’ouverture hĂątive de la chasse au mois de septembre.

Cependant, en attendant que les lois Ă©voluent, mon meilleur conseil serait d’emmener ton chien se balader dans des endroits oĂč, tout simplement, la chasse n’est pas pratiquĂ©e. Mais comme cela peut ĂȘtre parfois difficile Ă  mettre en place (praticitĂ©, zones peu identifiables, etc) : une longe s’impose ! Elle permet d’Ă©viter les divagations et les fugues si ton chien paniquait Ă  cause des coups de feu ou s’il partait lui aussi en chasse. Autre astuce pour ton chien ET pour toi : rendez-vous visibles et faites du bruit ! Équipez-vous de colliers et gilets fluorescents, accroche une clochette ou un grelot Ă  ton sac Ă  dos, chante Ă  tue-tĂȘte… Bref, fais savoir que vous ĂȘtes, vous aussi, dans les bois !

Et bien sur, profite de ces moments de balade en longe Ă  l’extĂ©rieur pour travailler le rappel de ton chien !


👱🩊🩔 Ainsi tu l’auras compris, comme bien souvent en Ă©ducation canine, le meilleur des remĂšdes reste L’ANTICIPATION ! Rien ne sert de vivre dans la peur constante non plus, c’est Ă  toi de trouver le juste Ă©quilibre entre ces deux antipodes. ArmĂ© de toutes ces informations, je te souhaite de profiter au maximum de l’automne, car malgrĂ© les dangers qu’il recĂšle, c’est une saison aussi merveilleuse qu’apaisante, d’autant plus si on a la chance de la traverser avec un compagnon Ă  quatre pattes ! đŸ¶đŸŽƒđŸ‚

Les commentaires sont clos.